BiocheFilante__3_S'il y a bien un échec dans ma cette cuisine, c'est la brioche !!! Ici, ils (vous savez ceux qui partagent ma vie) ne jurent tous que par la brioche la chose infecte vendue en supermarchés et en sachet plastique, tranchée/pas tranchée, de tradition/pas de tradition, bref la brioche en plastique que je me garde bien de consommer, mais dont eux raffolent. Tous mes essais se sont soldés par la même reflexion "pas mal, mais je préfère la brioche "machin"....Comprenez la brioche plastique !!...C'est rageant non ???...

D'autant que celles qui s'y sont essayé, savent que si la brioche n'est pas quelque chose de très difficile à faire(encore que !!), c'est un aliment loooooooooonnnng à préparer....Si, si....pas question de vouloir manger de la brioche au goûter, si l'idée ne vous effleure qu'un quart d'heure avant qu'il n'en soit l'heure...

Non !!!! Madame brioche veut que l'on passe du temps à la peaufiner....Faut commencer à y penser ...la veille et encore...disons plutôt dans l'après-midi de la veille ....vous me suivez ??...

Alors, tous ces essais m'avaient un peu refroidie, mais je ne dis jamais mon dernier mot avant d'avoir obtenu ce que je veux, c'est à dire....."ah.....c'est la meilleure que j'ai mangée".....

Ainsi, me voilà repartie avec la Xème recette trouvée sur le net et pour celle-ci (les autres d'ailleurs je vous en fait grâce, vous l'aurez compris, elles n'ont pas été retenues par mon jury au verdict impitoyable) ......il me semble qu'elle appartient à Polange....., simplement nommée...

BiocheFilante__5_Brioche filante     préparation : c'est looooonnnnngggg....s'y prendre la veille     cuisson : 40 mn

Keskilfo ? pour la poolish (genre de ferment) 100 grammes de farine, 100 grammes d'eau et j'ai utilisé 15 grammes de  levure fraiche de boulanger (sans quoi 5 grammes de levure SAF ou un sachet de levure de boulanger Briochin)

Pour la brioche : 400 grammes de farine T45 ou T55, 1 cuillère à café de sel, 50 grammes de sucre, 2 jaunes d'oeuf et un oeuf entier, encore 15 grammes de levure fraîche de boulanger (ou 10 grammes de levure SAF ou 1/2 sachet de levure de boulanger Briochin), 2 cuillères à café de jus de citron (pour retirer le goût de la levure, 60 grammes de lait tiède, 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger (je déteste la fleur d'oranger), 100 grammes de beurre mou (pas fondu, juste mou sorti du frigo bien avant de penser à la réalisation de la brioche)

Bien .... en gros, si vous êtes déjà fatiguée à la lecture de ce qui a précédé, il faut vous faire à l'évidence...........

la réalisation de la brioche n'est pas pour vous ;o))))))

Pour les autres......celles qui sont accros

Komment Kon fait ?....vous avez bien suivi, c'est parfait, on commence la veille....(heu....ben non, on commence bien aujourd'hui....la veille c'est trop tard, déjà passé et on ne regarde jamais vers le passé, ce n'est pas bon pour le moral !!!)

Dans la machine à pain (mais dans n'importe quel bol ça ira aussi, parce que là, je vois déjà celles qui veulent renoncer au prétexte qu'elles n'ont pas de machine à pain -MAP pour les intimes), on prépare la poolish en mélanger la levure fraîche de boulanger à l'eau, quand elle est dissoute on la met dans la MAP avec la farine et on laisse reposer environ 1h30, couvercle fermé pour une fermentation. Ca va buller, mais pas non plus grimper jusqu'au couvercle (ça c'est pour plus tard).

Après 1h30, on ajoute à la poolish

-400 grammes de farine, 1càc de sel, 50 gr de sucre, les oeufs (2 jaunes +1 entier), la fleur d'oranger pour celles qui aiment, et la levure diluée dans le lait tiède.

Puis on fait tourner la MAP sur le programme 7 (préparation de pâte à pâte !!, le programme qui pétrit uniquement environ 15 à 20 minutes selon les MAP) ....Oui!! bien sur, qu'un simple pétrisseur fera l'affaire !!!!!!

A la sonnerie quand le pâton est fait, on rajoute le beurre tendre coupé en petits morceaux et le jus de citron, pour relancer encore 20 minutes de pétrissage et finir par 1h10 de levée (sur ma MAP c'est le programme 6 pâte). A ce stade le pâton est très collant et il faut s'abstenir de lui ajouter quoi que ce soit pour le rendre moins collant, c'est la nuit au frigo qui rendra la pâte plus ferme...et surtout très souple.

Après 1h30, la cuve est pleine jusqu'au couvercle, waouaw !!!!!....c'est une première !! magnifique

Dégazer, c'est à dire avec le poing faire retomber la pâte (elle regonglera ensuite, c'est promis ;o)) )....on la place dans un "grand" saladier, on filme tout ça, et hop, au frigo pour toute la nuit.

Le lendemain,  sortir la pâte du frigo, façonner comme vous voulez (dans un moule à brioche, dans de mini moules à briochettes, en tresse, en couronne....).....moi j'ai fait une couronne, j'aime bien.....et on laisse à nouveau gonfler environ 2 à 3 heures dans un endroit sans courants d'air (je l'ai mise dans le micro-ondes, ce matin il fait un peu frais)

puis, allumer le four à 180° poser sur la sole un récipient contenant de l'eau, badigeonner la pate d'un peu de lait pour donner une couleur dorée légère (mais un jaune d'oeuf ou même un blanc d'oeuf peut faire l'affaire) et cuire 30 à 40 minutes (selon les formes données et les tailles des brioches)

BiocheFilante__7_

Et voilà !!!!!!

Alors ???? hein ??? pas si difficile que ça, non ??...et les photos parlent d'elles même !!!!

BiocheFilante

la mie est fiiiiilante....Superbe.....magnifique....l'odeur de cuisson dans la maison rappelle inévitablement les goûters d'enfants chez ma grand'mère et le goût.......parfait.....

BiocheFilante__8_

Merci Polange pour cette recette qui devient the only que je referais...Bon faut que je vous laisse pour aller gouter une tranche...................

BiocheFilante__2_