La vie est cruelle, ....

On rencontre des personnes avec lesquelles on se lie....on s'apprécie et puis un jour, la vie fait que l'on se donne moins de nouvelles, les excuses sont toujours les meilleures et les plus ordinaires aussi, le manque de temps, les enfants, la vie tout simplement....

Et un jour, ce jour.............. il ne reste que des regrets...!!! Intenses, immenses.....

Edi, tu étais le sourire et la bonne humeur personnifiés... tu aimais la vie, ton Miguel à qui tu dois bien manquer....les amies, rire, la cuisine aussi. Tu rendais chaque évènement léger, pourtant tu en as traversé des tourments.

Mais grace à ton optimisme, de chaque orage tu as fait un pont pour aller plus loin, toujours plus haut....jusqu'à parvenir à tes rêves.....

Tu aimais ton fils plus que tout, mais lui, en ce premier janvier de l'année 2008, dans un accès de colère folle et incompréhensible, il a pris ta vie......

Impensable, incroyable.......comment cela a t'il pu être possible ??...

Je ne l'ai appris qu'aujourd'hui.........me voilà avec des regrets, des remords aussi, d'avoir laissé la vie prendre ce temps que je n'ai pas consacré à te dire à quel point tu étais à mes yeux importante......

Par ces quelques mots, je voulais te dire .....Adieu, Edi............