C'est dimanche et notre "grand" vient aujourd'hui avec sa nouvelle p'tite copine pour prendre possession de la neuve tuture qu'on lui a offert !!...Ben oui....20 ans cette année, plus le bac (bon d'accord il a fallu trois essais, mais tout de même il l'a eu) et réussite du premier coup du permis de conduire....

04082007_213  Il fallait bien que l'on marque le coup....

J'ai un tel souvenir de ma toute première voiture, je me souviens encore de l'émotion qui m'a envahie quand j'ai pu monter dedans à la place du conducteur et tourner la clé pour faire démarrer le moteur....Cette fierté quand les premiers tours de roues ont caressé le bitume....Je me suis dit que pour rendre ce moment pour lui inoubliable aussi, on allait faire un petit repas de fête.....

Chez nous il est très rare, que l'on fasse le classique "entrée - plat - fromage - dessert"....ce cérémonial n'est réservé qu'aux moments exceptionnels....et je décide pour lui que celui là en est un ....

Je choisi de tester des petites verrines bien fraiches dont les couleurs m'avaient séduites, trouvées après avoir fait un p'tit tour dans la  cuisine de Virginie...en pré entrée

Suivi d'une salade de chène accompagnée de tartelettes au gésier, parce que notre "grand" adore les gésiers...je me suis toujours demandée pourquoi, mais bon....je veux lui faire plaisir, donc autant mettre les ingrédients qu'il aime....

Pour Léna qui n'a que cinq ans, la plus belle des fêtes c'est incontestablement de faire un barbecue !!!, ça non plus je ne sais pas pourquoi, mais bon.....pour la viande ce sera donc plutôt facile, j'ai opté pour  des brochettes de veau, mais pour une fois ce sera Monsieur Ombre Blanche qui se collera à la cuisson à la braise....Notez que j'ai tout de même dû allumer le feu, même s'il a toujours une bonne excuse pour s'y soustraire avait la bonne excuse de conduire le véhicule qui les ramenait tous vers notre table....

Et ces brochettes seront accompagnées d'un gratin dauphinois, parce que cela fait trèèèèèèèès longtemps que je n'en ai pas fait et que je voudrais le servir un peu comme un gateau démoulé !!!...

Quelle stupide idée que j'ai eu là !!!...Une fois qu'il à été cuit et que les brochettes et autres saucisses étaient posées sur la table, moi, dans ma cuisine, prudente, je me décide de ne pas tenter le tout pour le tout, avec un démoulage genre spectacle directement sur la table où l'on déjeune.....Là encore, ne me demandez pas pourquoi j'ai eu la désagréable sensation qu'il serait préférable de faire ce test à l'écart.....Mais que c'était ti donc une bonne idée !!!!!

....Me voilà donc avec mon moule souple sortant du four, rempli de mes pommes de terre bien rôties et pleines de crème et de lait....Le plat sur lequel je souhaiterai présenter le gateau de gratin ;o)))...et hop, le geste malheureux pour retourner le tout....et hop...me voilà avec de la crème partout et des pommes de terre chaudes, très chaudes qui coulent sur mes pieds.....J'ai le bon réflexe de ne pas hurler, de ne pas tout lacher.....de poser comme je peux le plat contenant maintenant un drôle de tas de "gratin".....avant de commencer la tache compliquée de tout ramasser et nettoyer.....

Avant de passer à table, il faut encore que je prenne une douche et que je me change....pour enfin revenir servir, eux qui attendent patiemment que je revienne, sans savoir ce qui vient de se produire......

GratinDauphinoisTonka__2_Gratin Dauphinois à la fêve Tonka     préparation : 15 minutes     cuisson : 1 heure trente au four

Keskilfo ? environ 1kilo et demi de pommes de terre, 1 litre de lait demi-écrémé, 25 cl de crème fraiche, deux gousses d'ail, 100 grammes de beurre, 1/2 fêve Tonka (facultatif, mais vraiment délicieux), sel, poivre et noix de muscade

Komment Kon fait ?

Préchauffer le four à 180°

Eplucher les pommes de terre, les laver , à l'aide d'une mandoline à lame fine les émincer. On le lave les pommes de terre qu'après les avoir épluchées, plus ensuite quand elles sont en rondelles, parce qu'on enleverait l'amidon qui sert à donner le liant du gratin.

GratinDauphinoisTonka__4_

Mettre les rondelles dans un plat à gratin beurré ou un moule souple.

Dans une casserole faire bouillir le lait avec l' ail épluché et pressé au presse-ail, les sel, poivre et muscade, raper ensuite la demie fêve Tonka.

Verser sur les pommes de terre, disposer le beurre en petites parcelles et mettre à four doux (thermostat 6) pendant  1 heure trente. Au bout de ce temps de cuisson, avec une pique verifier la cuisson des pommes de terre qui doivent être fondantes et cuites.

GratinDauphinoisTonka__3_

Le goût donné par la fêve Tonka est vraiment exquis.....personne (hormis Léna qui est bien trop jeune) n'a ignoré la nouveauté....mais bien sûr personne n'a trouvé l'ingrédient "miracle"....

Cet ingrédient, que je ne connaissais pas et que je ne trouvais pas dans le commerce, il  m'a été spontanémlent et  généreusement expédié par celle dont je lis quotidiennement les exercices culinaires.

Arhhhh...je sais qu'elle ne veut pas que j'en parle ou que je la cite mais si elle me lit, ici, je voudrais encore la remercier chaleureusement......